• La grossesse nerveuse chez l'Akita Américain

    Les symptômes d'une grosse nerveuse du chien sont très faciles à déceler La production de lait maternel : le corps d'une chienne en grossesse nerveuse va agir comme si des chiots venaient de naître. De ce fait, la chienne va se mettre à produire du lait. Elle aura donc les mamelles gonflées.

    Un changement de comportement : la chienne va également adopter un comportement protecteur. Elle risque alors de devenir plus craintive, mais aussi plus collante auprès de ses maîtres. Dans certains cas, elle va rassembler des objets et jouets pour chien et se mettre à les protéger, comme s'il s'agissait de chiots. Cela peut enfin se traduire par un manque d'appétit ou un stress constant.

    En cas d'apparition de ces symptômes, il est toujours bon de consulter un vétérinaire pour être certain d'une grossesse nerveuse du chien.

    Comment traiter la grossesse nerveuse d'une chienne ? 

    En soi, la grossesse nerveuse d'une chienne n'est pas forcément  dangereuse pour la santé. Il s'agit en effet d'un réflexe hormonal tout à fait classique pour une chienne non stérilisée.

    En revanche, les symptômes d'une grossesse nerveuse du chien peuvent déranger à la fois le chien et le maître. Votre chienne risque en effet d'être stressée, de pleurer quand vous la quittez ou encore de devenir envahissante. Plus dangereux pour la santé du chien, l'accumulation de lait maternel dans les mamelles pourrait  devenir douloureuse, et facilitera l'apparition de tumeurs mammaires.

    Il peut alors être intéressant d'utiliser un traitement pour faire cesser la grossesse nerveuse du chien. On utilisera pour cela des inhibiteurs de sécrétion de prolactine, qui auront pour effet de faire cesser la production de lait et donc les douleurs ressenties par la chienne. Cela ne se fera cependant que sur ordonnance du vétérinaire... et après avoir vérifié qu'il ne s'agit pas d'une vraie grossesse !

    Dans tous les cas, on tentera d'empêcher tous les comportements maternels de la chienne. Il faudra par exemple se débarrasser des objets qu'elle rassemble et ne pas l'inciter à vous suivre ou à vous materner. Doubler la fréquence de vos promenades pour chien ou des activités pourrait aider.   

    Éviter la grossesse nerveuse du chien

    Nous l'avons vu, une grossesse nerveuse ne sera pas forcément dérangeante pour une chienne. Malheureusement, il faut savoir que les grossesses nerveuses d'un chien augmentent le risque de cancer des mamelles ou d'infections de l'utérus.

    Il n'est en effet pas bon de laisser s'accumuler le lait maternel dans les mamelles d'une chienne.  Mais n'allez surtout pas essayer de tirer le lait d'une chienne en grossesse nerveuse ! Cela ne ferait que stimuler la production de lait, et pourrait donc empirer la situation.

    Même s'il existe un traitement pour faire cesser la production de lait, le mieux est encore de stériliser une chienne dès qu'elle n'est plus amenée à se reproduire. Cela arrêtera tout bonnement l'apparition de grossesses nerveuses, et sera donc meilleur pour la santé de votre chienne !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


#menubar { border: 3px ridge #3e819c;} .module_menu_type_lastvisitors img { border: 2px dotted #bc9739; } .module_menu_type_lastvisitors img { border: 5px double #bc9739; }